Accueil - Festival - Festival 2024 - Cultiver les traces, situer leurs endroits, entre écologie et féminisme, une table ronde avec Noémie Grunenwald, Christine Lemoine et Aline Valesco

Détails de l'événement

10/10

Lille

Cultiver les traces, situer leurs endroits, entre écologie et féminisme, une table ronde avec Noémie Grunenwald, Christine Lemoine et Aline Valesco

À la fin d’une vie marquée par l’engagement militant, bell hooks, voix majeure de l’afro-féminisme, est revenue s’installer définitivement dans sa petite ville du Kentucky afin d’y retrouver les lieux et les communautés qui l’ont vue grandir jusqu’à ce qu’elle ne décide de parcourir le pays pour étancher sa soif de découverte intellectuelle et de progrès social.
Dans les différents essais qui constituent Cultiver l’Appartenance (Cambourakis, 2023) elle tisse une réflexion passionnante sur ce que peut signifier le retour et le sentiment d’appartenance à un lieu aussi attachant que problématique. Sur les traces enfouies de ses ancêtres, elle retrouve les bourgeons d’une émancipation afro-américaine dans le lien à la terre et la pratique de l’artisanat.

C’est la traductrice féministe Noémie Grunenwald qui viendra évoquer son travail de traduction de ce texte de bell hooks. En même temps elle évoquera son propre lieu de liberté et d’émancipation, sa maison d’édition Hystériques et AssociéEs pour laquelle elle a co-traduit avec Christine Lemoine, le texte Fem (Hystériques et AssociéEs, 2022) de la militante Joan Nestle, icône lesbienne et anti-raciste, porte-parole des désirs butch-fem, cofondatrice de la Lesbian Herstory Archives, centre de ressources unique au monde sur les questions lesbiennes, féministes et queer.

En Andalousie, Maria Sanchez, poétesse féministe, met à profit ses déplacements en tant que vétérinaire de campagne pour observer et s’interroger sur les traces du féminisme en territoire rural où le travail des femmes et le lien indéfectible qu’elles entretiennent avec le vivant est depuis trop longtemps invisibilisé. À l’occasion de la parution de La Terre des Femmes (Rivages, 2024), sa traductrice Aline Valesco viendra évoquer cette voix mêlant l’intime, le familial et le politique, cherchant à tout prix à retarder l’extinction du monde rural et du langage qu’il porte en lui.

détails

DATE :

10/10

HEURE :

10:45 - 12:45

Lieu

Médiathèque Jean Levy,
32-34 Rue Edouard Delesalle, Lille
Métro Maire de Lille ou République - Beaux-Arts

réservations

Merci d'utiliser ce formulaire uniquement pour les événements à réserver auprès de La Contre Allée (contactlacontreallee@gmail.com)